Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

Partenaires

CNRS
UMR IDESS GeoSysCom GéoSud MTG Université du Havre

--------

 

 


Accueil du site > Annuaire des membres > LEE Mi Ae

LEE Mi Ae

Doctorant

Mi Ae LEE

Doctorant - CIRTAI - Université du Havre.

Contact : miaelee2009@gmail.com

Tel : 06 17 21 27 44

Directeur de la thèse : Monsieur Marc BERNARDOT

Co-directrice de la thèse : Madame Fatiha TALAHITE

Titre de la thèse : Sortir de la « chaîne du care » : Les employées de maison immigrées chaoxianzu (朝鮮族) en France, en Corée du Sud et en Chine

Résumé de la thèse : Cette étude porte sur les expériences des travailleuses « postsocialistes » chinoises pour réinterpréter des rapports de domination persistants qui entourent les employées de maison immigrées. Ma recherche compare les expériences des employées de maison immigrées « chaoxianzu (chinois d’origine coréenne) » qui ont émigré à l’échelle mondiale des trois provinces du nord-est de la Chine après la Réforme économique en 1978, se concentrant spécifiquement sur les cas de migrations internes au sein de la Chine et à l’échelle internationale à la Corée du Sud et la France. Cette recherche utilise une approche biographique de leur travail et se concentre sur la façon dont elles ont compris les rapports de domination en phase avec leur conscience socialiste priori, défini en termes de classe, de sexe et d’origine ethnique. Cette étude souligne notamment la nécessité de repenser l’idée de déclin de la classe dans le discours de la chaîne du care. Elle remet donc en question l’aspect de la « chaîne » contraignant au sein de la chaîne du care.

Mots-clés : employée de maison immigrée, rapports de domination, class déclin, chaîne du care, travailleuses postsocialistes chinoises, immigrées chaoxianzu (朝鮮族, chinoises d’origine coréenne)

CV Mi-Ae LEE - 393.3 ko