Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

Partenaires

CNRS
UMR IDESS GeoSysCom GéoSud MTG Université du Havre

--------

 

 


Accueil du site > Archives > Soutenances de thèse et HDR

Soutenances de thèse et HDR



Soutenances passées :

Le laboratoire IDEES-Le Havre félicite chaleureusement :


- Madame Daiana DULA devenue docteur en Sciences de l’information et de la communication après la soutenance de sa thèse, La communication géminée. Mimesis et médias informatisés soutenue le 29 juin 2015, devant un jury composé de Mme B.GALINON-MELENEC (Professeur à l’Université du Havre et directrice de thèse) , Mme F. MARTIN-JUCHAT (Professeur à l’Université de Grenoble), Mr Emmanuel SOUCHIER (Professeur à l’Université de Paris IV Sorbonne CELSA), M. Benjamin STECK (Professeur à l’Université du Havre), M. David DOUYERE (MCF HDR à l’Université de Paris XIII), M. Fabien LIENARD (MCF HDR à l’Université du Havre).


- Madame Constance MARGAIN devenue docteur en histoire, après la soutenance de sa thèse, L’Internationale des gens de la mer (1930-1937) : activités, parcours militants et résistance au nazisme d’un syndicat communiste de marins et dockers, soutenue le 3 avril 2015, devant un jury composé de John Barzman (Professeur Université du Havre, Directeur de la thèse), Sabine Dullin (Professeur Université de Lille 3, rapporteur), Mario Kessler (Professeur ZZF Potsdam, co-directeur de la thèse), Michel Pigenet (Professeur Université de Paris I), Claude Pennetier (directeur de recherche CNRS), Jean Vigreux (Professeur Université de Dijon, rapporteur).


- Monsieur Nicolas VABRE devenue docteur en histoire, après la soutenance de sa thèse, Le mouvement ouvrier à Cherbourg – Dynamiques des organisations et de la conflictualité sociale (1890 – 1958), soutenue le 25 mars 2015, devant un jury composé de CAZALS Remy (Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Toulouse 2), Nicolas MARIOT (Directeur de recherche au CNRS - Centre européen de sociologie et de science politique - UMR 8209), Xavier VIGNA (Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne, Habilité à diriger des recherches), Michel PIGENET (Professeur d’histoire à l’université Paris1), John BARZMAN (Professeur d’histoire à l’université du Havre), Christian CHEVANDIER (directeur de thèse et Professeur d’histoire à l’université du Havre).


- Madame Gwennaëlle FURLANETTO devenue docteur en géographie, après la soutenance de sa thèse, L’essor contemporain de la croisière maritime. Enjeux et politiques de développement dans les villes portuaires de la rangée nord-européenne , soutenue le 26 novembre 2014, devant un jury composé de Jacques Charlier (président, professeur émérite, université de Louvain-la-Neuve), Philippe Duhamel (rapporteur, professeur, université d’Angers), Valérie Lavaud-Letilleul (rapporteur, HDR, université de Montpellier), Bruno Lecoquierre (directeur de thèse, professeur, université du Havre), Benjamin Steck (professeur, université du Havre).


- Madame Khanh Linh DANG devenue docteur en géographie, après la soutenance de sa thèse, Les Autoroutes de la Mer soutenue le 25 novembre 2014, devant un jury composé de Jacques Charlier (président, professeur émérite, université de Louvain-la-Neuve), Jacques Guillaume (rapporteur, professeur émérite, université de Nantes), Olivier Joly (co-encadrant, maître de conférences, université du Havre), Hipolito Martell Flores (maître de conférences, Université technologique de Compiègne), Didier Plat (rapporteur, ingénieur divisionnaire de l’Etat, HDR, ENTPE), Benjamin Steck (directeur de thèse, université du Havre).


- Madame Claude ROCCATI devenu docteur en histoire après la soutenance de sa thèse, Un internationalisme entre discours et pratiques. La politique internationale de la CFDT (1964-1988), soutenue le vendredi 22 novembre à l’université du Havre, devant un jury composé : John Barzman (Professeur des université, Université du Havre), Christian Chevandier (Professeur des université, Université du Havre), Michel Dreyfus (Directeur de recherche au CNRS), Frank Georgi (Maître de conférences, Université Paris I), Jean-Marie Pernot (chercheur à l’IRES), Gilles Richard (Professeur des universités, IEP Rennes).


- Monsieur Hady SABAAYON devenu docteur en sciences de l’information et de la communication après la soutenance de sa thèse, TRACES NUMÉRIQUES, DISCRIMINATION ET RECRUTEMENT : le cas des personnes handicapées psychiques en Haute Normandie, soutenue le mercredi 5 novembre à l’université du Havre, devant un jury composé de : Michel ARNAUD (Professeur en SIC à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Rapporteur), Joël COLLOC (Médecin, Professeur en Informatique à l’Université du Havre), Béatrice GALINON-MÉLÉNEC (Professeur en SIC à l’Université du Havre - Co-directrice de thèse), Hervé LE CROSNIER (Maître de Conférences HDR en SIC à l’Université de Caen - Rapporteur), Louise MERZEAU (Maître de Conférences HDR en SIC à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense - co-directrice de thèse), Michèle MOLINA (Professeur en Psychologie à l’Université de Caen, Présidente du jury).


- Monsieur Kévin CROCHEMORE devenu docteur en histoire, après la soutenance de sa thèse, Syndicalisme international et régionalisation du monde : l’ITF et l’Europe 1943-2013, soutenue le vendredi 3 octobre à l’université du Havre, devant un jury composé : Esteban Martinez (Université Libre de Bruxelles, GRAID), Michel Pigenet (Université de Paris I, CHS-XXe siècle), Jean-Marie Pernot (IHS), Pierre Tilly (Université de Louvain), Barzman (Normandie Université/Université du Havre/IDEES LH UMR 6266 CNRS) et Corinne Gobin (Université Libre de Bruxelles, GRAID).


- Monsieur Messan LIHOUSSOU devenu docteur en géographie, après la soutenance de sa thèse, Ports et désenclavement territorial : le cas de l’arrière-pays du port de Cotonou. soutenue le 7 juillet 2014, devant un jury composé de Yann Alix (invité, docteur en géographie, délégué général de la fondation SEFACIL), Athanase Bopda (examinateur, professeur, université du Havre), Jacques Charlier (rapporteur, professeur émérite, université de Louvain-la-Neuve), Jacques Guillaume (rapporteur, professeur émérite, université de Nantes), Jérôme Lombard (président, directeur de recherches, IRD), Benjamin Steck (directeur de thèse, université du Havre).


- Monsieur Ahmadou DICKO devenu docteur en aménagement, après la soutenance de sa thèse, Impact du Transport sur la Compétitivité des Economies soudano-sahéliennes : Cas de la filière cotonnière au Mali soutenue le 15 octobre2013, devant un jury composé de Jean Debrie (rapporteur, professeur, université de Paris 1), Michel Lesourd (professeur,université de Rouen), Jérôme Lombard (président, directeur de recherches, IRD), Didier Plat (rapporteur, HDR, ENTPE), Benjamin Steck (directeur de thèse, université du Havre).


- Madame Clarisse DIDELON, Maître de conférences en géographie à l’université du Havre, qui a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches intitulée "Le Monde comme territoire ; contribution à une approche renouvelée du Monde en géographie" à l’université de Rouen le 19 septembre 2013.


- Madame Anne BOSSER devenue docteur en Histoire après la soutenance de sa thèse, La spécificité architecturale des lieux de transit portuaire pour migrants d’Europe de l’ouest entre 1849 et 1934 : à partir des cas de Trieste, Amsterdam et Cherbourg qui a eu lieu le 2 juillet 2013 devant un jury composé de Danièle Voldman Directrice de recherche émérite au CNRS, Gérard Monnier Professeur émérite de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, Richard Klein professeur d’histoire et culture architecturales à l’École nationale supérieure d’architecture de Lille, Frédéric Saunier Professeur à l’école d’architecture de Rouen, Eric Wauters Professeur des universités en Histoire moderne à l’université du Havre, John Barzman Professeur des universités en Histoire contemporaine à l’université du Havre.


- Monsieur Hervé CHABANNES devenu docteur en histoire après la soutenance de sa thèse, Les passeurs de la mémoire havraise : histoire, mémoire et identité au havre du XVIème au XIXème siècle qui a eu lieu le 31 mai 2013 devant un jury composé de Michel CASSAN Professeur à l’Université de Poitiers, Clarisse COULOMB Maitre de conférence à l’université de Grenoble, Vincent MILLOT Professeur à l’Université de Caen, Eric SAUNIER Maitre de conférence à l’Université du Havre, Rosemary SWEET Professeur à l’Université de Leicester (Royaume Uni), Eric WAUTERS Professeur à l’Université du Havre et un public de soixante-quinze personnes.


- Monsieur Georges ARBUZ devenu docteur en sociologie après la soutenance de sa thèse, Accompagner les expériences du vieillissement : quel dispositif, quelles démarches privilégier ? qui a eu lieu le 12 avril 2013 devant un jury composé de Bernard ENNUYER Professeur (HDR) à l’Écoles des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Elise FELLER Docteur en Histoire chercheur associée au LASMAS, Albert GUEISSAZ Professeur à l’Université du Havre Anne-Marie GUILLEMARD Professeur émérite, Universités Paris-Descartes, Yannick MAREC Professeur à l’Université de Rouen, Daniel REGUER Professeur à l’Université du Havre.


- Madame Ilham SAKER devenue docteur en géographie, après la soutenance de sa thèse, Le problème du transport à Lattaquié : approches géomatiques d’une problématique territoriale soutenue le 25 mars 2013, devant un jury composé de Dominique Fleury (rapporteur, IFSTTAR), Didier Plat (président, ENTPE), Thierry Saint-Gérand (co-directeur de thèse, université de Caen), Benjamin Steck (co-directeur de thèse, université du Havre), Pierre Zembri (rapporteur, université de Cergy Pontoise)


- Madame Emmanuelle ANNOOT, Maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université du Havre-IUT (Département Carrières Sociales), qui a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches intitulée "La réussite à l’université : du tutorat à la professionnalisation des enseignants-chercheurs" à l’université Paul Valéry (LIRDEF, Montpellier 3) devant un jury composé de : Mme Nicole Poteaux, Professeure en sciences de l’éducation à l’université de Strasbourg, Rapporteure ; Mme Nicole Rege Colet, Professeure en sciences de l’éducation à l’université de Strasbourg, Rapporteure ; M. Richard Étienne, Professeur des universités émérite en sciences de l’éducation à l’université Montpellier 3, Tuteur ; M. Patrick Rayou, Professeur en sciences de l’éducation à l’université Paris 8 ; M. Marc Romainville, Professeur en sciences de l’éducation aux Facultés Universitaires de Namur, Rapporteur ; M. Richard Wittorski, Professeur en sciences de l’éducation au CNAM, Paris.


- Monsieur Fabien LIENARD Docteur en sciences du langage de l’université de Rouen, Maitre de conférences en Sciences de l’information et de la Communication au département INFOCOM de l’IUT du Havre depuis 2004, chercheur associé à l’Equipe l’Homme trace de IDEES/CIRTAI depuis 2011, qui a présenté le 25 Janvier 2013 à Dijon une synthèse de son parcours et de sa reconversion disciplinaire dans « Contribution des sciences du langage aux sciences de l’information et de la communication ». Cette synthèse, le dossier de 3 tomes constitué de façon ad hoc et le débat avec le jury lui ont permis de devenir Habilité à Diriger des Recherches en Sciences de l’Information et de la Communication de l’université de Bourgogne. Le jury était composé de (ordre alphabétique) : Karine Berthelot-Guiet, Professeur Université de Paris IV/CELSA ; Béatrice Galinon-Mélénec, Professeur Université de Normandie/Le Havre ; Eric Delamotte, Professeur, Université de Normandie/Rouen ; Sung-Do Kim, Professeur Université de Koryo/Séoul ; Pascal Lardellier, Professeur, Université de Bourgogne/Dijon (Garant d’HDR) ; Jacques Walter, Professeur Université de Lorraine/Metz (Président du jury).


- Madame Mihaela AXENTE devenue docteur en géographie, après la soutenance de sa thèse, Construction territoriale et projet touristique : le cas de l’estuaire de la Seine soutenue le 26 novembre 2012, devant un jury composé de Dominique Dhervillez (AURH), Philippe Duhamel (rapporteur, université d’Angers), Maria Gravari Barbas (présidente, université de Paris 1), Bruno Lecoquierre (université du Havre), Violeta Puscasu (université Dunarea de Jos, Galati, Roumanie), Benjamin Steck (directeur de la thèse, université du Havre), Marin Vanier (rapporteur, université de Grenoble)


- Madame Bénédicte AUVRAY devenue docteur en géographie après la soutenance de sa thèse : «  L’enclavement touristique dans les îles tropicales : Polynésie française, Maldives, République dominicaine  », le 23 octobre 2012, devant un jury composé de Nathalie Bernardie-Tahir (présidente, université de Limoges), Gérald Billard (rapporteur, université du Maine), Philippe Duhamel (rapporteur, université d’Angers), Jean-Christophe Gay (co-directeur de thèse, université de Nice-Sophia Antipolis), Benjamin Steck (co-directeur de thèse, université du Havre).


- Madame Chantal BERANGER devenue docteur en géographie après la soutenance de sa thèse : «  Le rôle du chemin de fer en Afrique. Les cas du Mozambique et du Kenya  » , le 12 octobre 2012, devant un jury composé de Bernard Calas (rapporteur, université de Bordeaux), Bernard Charlery de la Masselière (rapporteur, université de Toulouse), Benjamin Steck (directeur de thèse, université du Havre), Jean Varlet (président, université de Savoie), Pierre Zembri (université de Cergy-Pontoise).


- Madame Anaïs DUMORTIER-LEPERCHEY devenue docteur en géographie après la soutenance de sa thèse : «  L’écoulement de l’eau sur le territoire urbain contribution à l’analyse des politiques publiques et prospective appliquée aux territoires de projet  » , le 4 juillet 2012, devant un jury composé de Alban Bourcier (co-encadrant de thèse - université du Havre), Stéphane Ghiotti, Gilles Gombert, Richard Laganier (université Paris Diderot-Paris 7), Anne Rivière-Honegger (université de Lyon 3), Pierre Thorez (directeur de thèse, université du Havre).


- Madame Khadijetou SENEH devenue docteur en géographie après la soutenance de sa thèse : «  Système territorial et développement : Impact de la route Nouakchott - Nouadhibou sur le Parc National du Banc d’Arguin  » , le 11 avril 2012, devant un jury composé de Sébastien Boulay (université René Descartes, Paris), Bruno Lecoquierre (université du Havre), Jérôme Lombard (IRD), Abdel Weddoud Ould Cheikh (université de Metz), Benjamin Steck (directeur de thèse, université du Havre).


- Monsieur Adama DIOUF devenu docteur en histoire contemporaine après la soutenance de sa thèse : «  Fondation du port de Dakar : acteurs et enjeux (1855 – 1918)  » , le 2 décembre 2011, devant un jury composé de John Barzman (directeur de thèse, université du Havre), Babacar Fall (université de Dakar, Sénégal), Randrianja Solofo (université de Tamatave, Madagascar), Benjamin Steck (université du Havre).


- Monsieur Nicolas GUICHON, maître de conférences à l’université Lyon 2 pour la soutenance de son HDR « Apprentissage des langues médiatisé par les technologies : contribution à l’épistémologie de la didactique des langues » le 18 novembre 2011 à l’université du Havre devant un jury composé de : Jean-Claude Bertin, Professeur à l’Université du Havre (conseiller scientifique), Françoise Blin, Professeur à Dublin City University, Christian Degache, Professeur à l’Université de Grenoble, Christine Develotte, Professeur à L’Ecole Normale Supérieure de Lyon, Claire Tardieu, Professeur à l’Université de Paris 3, Gérard Sensevy, Professeur à l’Université de Rennes 2.


- Monsieur Jérôme LOMBARD, chargé de recherches à l’IRD, pour la soutenance de son HDR « Transports d’ici, transports d’ailleurs, du Sénégal à l’Afrique de l’Ouest » ,le 21 juin 2011 à l’université du Havre devant un jury composé de Sylvie Bredeloup (IRD), Athanase Bopda (Université du Havre, rapporteur), Babacar Fall (UCAD Sénégal), Michel Lesourd (Université de Rouen, rapporteur), Jean-Luc Piermay (Université de Strasbourg, rapporteur), Roland Pourtier (Université Paris I, président du jury) et Benjamin Steck (Université du Havre, référent de l’HDR).